Résultats de recherche
La recherche pour oiseaux a retourné 126 résultats
  • Aventure

    Journaux de bord (63)

    Les oiseaux de Mindo-1

    Quatre heures et dix du matin, mon réveil sonne. Je monte aussitôt au deuxième étage de la Casa Amarilla pour réveiller Sophie. C’est que notre guide, Julia Patiño, viendra nous chercher à cinq heures pile pour aller observer les oiseaux au Refugio Paz de los Aves.

    Les oiseaux de Mindo - 2

    Nous sommes attablés face à l’extérieur pour prendre le petit déjeuner. Il est normal ici, à Mindo, de manger un à côté de l’autre pour pouvoir regarder le paysage et surveiller les abreuvoirs à colibris installés juste devant nous. La région de Mindo semble dédiée à l’observation des oiseaux, mais aussi à celle des papillons et de la nature en général.

    Les acrobates du ciel

    Du pont du Sedna IV, j’ai souvent eu l’occasion d’observer de magnifiques oiseaux aux longues ailes pointues et à la longue queue fourchue. Parfois, un de ces oiseaux avait un poisson dans le bec et s’il l’échappait, un autre plongeait pour l’attraper avant qu’il ne touche à l’eau. J’avais hâte de mieux les observer à l’Isla de la plata en Équateur.

    Les essentiels charognards

    Presque partout où je me promène en Équateur, je peux voir deux espèces de gros oiseaux noirs planer en cercles pour profiter des courants d’air ascendants, se percher sur un arbre mort ou encore se poser au sol. Avec leurs têtes sans plumes, ils ne sont pas reconnus comme étant de beaux oiseaux. Étant obligés de faire des sauts pour se déplacer au sol plutôt que de marcher, ils ne paraissent pas très élégants. Leur façon de percer la peau d’un animal mort afin d’y faire pénétrer leur tête pour s’en nourrir inspire généralement le dégoût.

    Vrombissements à Mindo

    Laissant à regret l’exploration des trésors du parc national Yasuni, nous arrivons à Quito, pour aussitôt repartir. Quitter les vrombissants des véhicules de la capitale, dans un bus bondé qui nous conduit à 80 km vers l’ouest. Bienvenue à Mindo!

    Blogue (1)

    Cri du coeur

    Le cri du coeur d’une enseignante de Sept-Iles! Nous aimons vous lire et partager vos opinions sur nos différentes plateformes. Faites circuler, pour que les voix de nos régions s’élèvent et fasse écho sur les grands enjeux environnementaux qui nous concernent tous.

    En vedette (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu

    Vidéos (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu

    Photos

    Cliquez ici pour faire une recherche dans la galerie de photos.
  • Biodiversité

    Fiches espèces (10)

    Frégate du Pacifique

    Nom commun : frégate du Pacifique
    Nom scientifique : Fregata minor
    Taille : 95 cm de longueur, envergure des ailes de 215 cm en moyenne
    Poids : 1,5 kg (3,3 lb)
    Population : environ 500 000
    Distribution : régions tropicales, centre du Pacifique, îles du Sud-Est asiatique, centre de l’océan Indien, centre de l’Atlantique Sud.
    Enjeu : destruction de l’habitat et perturbation des sites de nidification
    Statut Liste rouge UICN : préoccupation mineure

    Albatros à pieds noirs

    Nom commun : albatros à pieds noirs
    Nom scientifique : Phoebastria nigripes
    Taille : 68 à 74 cm de longueur, envergure des ailes de 190 à 220 cm
    Poids : 3,4 kg (7,4 lb) pour les mâles et 3 kg (6,6 lb) pour les femelles
    Population : environ 130 000
    Distribution : niche principalement dans les atolls de Midway et de Laysan et sur le banc de sable de la Frégate française, dans les îles hawaïennes du Nord-Ouest, et dans l’archipel d’Ogasawara
    Enjeux : pollution, espèces envahissantes, ingestion de plastique
    Statut Liste rouge UICN : en danger

    Albatros à queue courte

    Nom commun : albatros à queue courte
    Nom scientifique : Phoebastria albatrus
    Taille : 91 cm de longueur, envergure des ailes de 2,3 m
    Poids : 4,3 à 8,5 kg (9,5 à 19 lb)
    Population : environ 2 300
    Distribution : niche principalement dans les îles Torishima et Minami-Kojima, au large du Japon, ainsi qu’à Midway, et vit partout dans le Pacifique Nord.
    Enjeu : instabilité du sol, volcanisme et équipements de pêche (dans lesquels ils s’embourbent). De plus, la population est réduite et confinée principalement à deux îles, la rendant vulnérable aux perturbations.
    Statut Liste rouge UICN : vulnérable

    Albatros de Laysan

    Nom commun : Albatros de Laysan
    Nom scientifique : Phoebastria immutabilis__
    Taille : 81 cm de longueur, envergure des ailes de 2 m
    Poids : 3 kg (6,5 lb) chez les mâles et 2,5 kg (5,5 lb) chez les femelles
    Population : 1,2 million
    Distribution : vit partout dans le Pacifique Nord, mais niche principalement dans les îles hawaïennes où l’on trouve, en tout, 16 sites de nidification.
    Enjeu : pollution par le plomb et le plastique, espèces invasives
    Statut Liste rouge UICN : quasi menacée

    Phaéton à bec rouge

    Nom commun : phaéton à bec rouge
    Nom scientifique : Phaethon aethereus
    Taille : environ 50 cm, envergure des ailes de 1 m
    Poids : 700 g (1,5 lb)
    Population : environ 7 500
    Distribution : se reproduisent dans les régions tropicales, mais peuvent se nourrir jusque dans les régions tempérées
    Enjeux : prédation (adultes, poussins et œufs), espèces envahissantes (rats, chats, chiens), pêcheries (réduction des sources de nourriture), tourisme (perturbation des sites de reproduction)
    Statut Liste Rouge UICN : préoccupation mineure

    Enjeux (5)

    Espèces menacées (13)

    Tétras du Gunnison

    Nom commun : Tétras du Gunnison
    Nom scientifique : Centrocercus minimus
    Taille : De 44 à 51 cm pour les mâles, de 32 à 38 cm pour les femelles
    Poids : De 990 à 2 400 kg (de 2 à 5,2 lb)
    Population : Environ 4 400 individus
    Distribution : Essentiellement au Colorado et en Utah, aux États-Unis
    Enjeu : Dégradation, fragmentation et destruction de l’habitat, isolation génétique des populations
    Statut Liste Rouge UICN : En danger

    Méliphage hihi

    Noms communs : Méliphage hihi
    Nom scientifique : Notiomystis cincta
    Taille : 18 cm
    Poids : 36.5 g (male); 30 g (femelle)
    Population : 4000 individus
    Distribution : Partout sur l’île du Nord en plus de l’île de la Grande Barrière, de la Petite Barrière et Kapiti
    Enjeux : Espèce envahissante
    Statut Liste Rouge UICN : vulnerable

    Faucon sacre

    Noms communs : faucon sacre
    Nom scientifique : Falco cherrug
    Taille : 45 cm (mâles), 55 cm (femelles)
    Poids : 730 à 1300 g.
    Population : 13,000-27,000 couples reproducteurs
    Distribution : Une vaste étendue dans la région Paléarctique depuis l’Europe de l’Est jusqu’à la Chine
    Enjeux : Surexploitation
    Statut Liste Rouge UICN : Vulnérable

    Harelde boréale

    Noms communs : Orque, épaulard
    Nom scientifique : Clangula hyemalis
    Taille : mâle : 48 à 58 cm et femelles : 38 à 43 cm
    Poids : 7200 kg pour les mâles (15 800 lb)
    Population : 1,4 million
    Distribution : Circumpolaire
    Enjeux : Pollution
    Statut Liste Rouge UICN : Vulnérable

    Aigle des singes

    Nom commun : Aigle des singes
    Nom scientifique : Pithecophaga jefferyi
    Taille : 91 cm de longueur, envergure des ailes de 2 m
    Poids : 6,5 kg (14 lb)
    Population : Entre 250 et 750 individus
    Distribution : Sur les îles de Luçon, Samar, Leyte et Mindanao, aux Philippines
    Enjeux : Fragmentation et destruction des habitats par les activités agricoles et forestières, surexploitation, pollution par les pesticides
    Statut Liste rouge UICN : En danger critique d’extinction

    Panorama (5)

    Arbre évolutif de la vie

    Parcourez ce graphique et découvrez la filiation de 1610 familles de bactéries, de plantes, de champignons, d’invertébrés et de vertébrés, parmi lesquels les poissons, les reptiles, les amphibiens, les oiseaux et les mammifères. La famille des Hominidés, à laquelle les êtres humains appartiennent, est même représentée en rouge, tout en haut.
    Timetree.org

    Vie et diversité

    La vie se caractérise par un ensemble de traits reliés les uns aux autres — elle est complexe, elle peut grandir, elle peut s’adapter, elle peut se reproduire.

    Catégories des espèces menacées

    L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est la plus ancienne organisation environnementale globale. Elle fut fondé en 1948. L’UICN maintient la Liste Rouge des espèces menacées, laquelle documente à quel degré les espèces sont susceptibles de s’éteindre. En 2011, 61 914 espèces de vertébrés, d’invertébrés, de plantes et de champignons ont été évaluées sur les 1 728 408 espèces décrites.

    Les forêts tropicales

    Les forêts dites tropicales sont les forêts qui poussent dans les tropiques, une région de la Terre située entre deux lignes géographiques importantes : le tropique du Cancer (au Nord de l’Équateur) et le tropique du Capricorne (au Sud de l’Équateur).

    Les grandes étapes de la vie

    Depuis l’apparition de la vie il y a 3,8 milliards d’années jusqu’à nous, nous pouvons diviser l’histoire de la vie en huit grandes transitions.

  • Éducation

    Banque d'activités (6)

    Les oiseaux de mon milieu

    Développer son sens de l’observation dans le but de découvrir les oiseaux de son milieu.

    Biodiversité dans mon quartier – Comment je l’imagine.

    Imaginer et dessiner la diversité autour de l’école.

    Des animaux en action

    Apprendre les divers modes de locomotion chez les animaux

    La biodiversité pour les touts-petits

    Discussion guidée pour comprendre ce qu’est la biodiversité.

    Les classes d’animaux

    Répertorier les animaux selon leur classe.

    Classes participantes (2)

    Projets Mission dans ton école (11)

    Vive les abeilles et les oiseaux!

    Nous allons planter un assez gros conifère sur le terrain de l’école pour permettre aux oiseaux de venir y nicher. Nous allons ensuite …

    Mangeoires d'oiseaux

    Le thème annuel de notre école est «Cette année, on bouge!» et un thème pédagogique est l’automne chez les animaux. Nous allons donc élaborer différentes activités à caractère scientifique sur notre grande cour en pleine montagne.

    Aidons les oiseaux du Plateau

    Nous sommes une classe de 6e année située au coeur du Plateau Mont-Royal à Montréal. Notre école est donc dans un environnement urbain. Il y a de nombreux arbres autour de notre école et nous avons pensé qu’il serait peut-être utile d’aider les oiseaux qui s’y retrouvent à nicher afin de faciliter la naissance de nouvelles couvées. Pour ce faire, nous aimerions bâtir des cabanes en pièces de bois recyclés spécifiquement conçues pour chacune des espèces.

    Je sensibilise mon entourage. Je travaille pour les oiseaux, les canards les ours et les baleines.

    Nous ferons un beau ménage dans la cour de l’école et dans le bois près de l’école. Nous construirons des cabanes d’oiseaux. Nous fabriquerons des affiches pour sensibiliser les gens de notre entourage à la biodiversité, soit: comment nourrir les canards, la dé-pollution et les enjeux, présenter les animaux en voie d’extinction comme les ours polaires, animal que l’on a adopté. Distribution de bulbes de tulipes au printemps. Affiche su la récupération pour apprendre à bien récupérer mais aussi pour l’enseigner aux autres. Exposition de sculptures de baleines avec informations sur leur problèmes…

    La grande oie des neiges et tous les autres !!!

    Les élèves connaissent très peu les oisaux de leur entourage. Je leur propose de les découvrir tout au long de l’année scolaire en profitant du fait que nous vivons au coeur même d’une région où les oies blanches effectuent leur migration annuelle. Nous procéderons par recherches sur internet et par des lectures que je possède déjà. Nous retracerons sur des cartes le long trajet de la migration de ces oiseaux fantastiques. Nous en apprendrons plus aussi sur tous les oiseaux qui ont le courage de rester avec nous durant l’hiver et sur ceux qui nous quittent.

    Projets Adoptez une espèce menacée (10)

    condo pour oiseaux

    À partir d’informations trouvées sur les oiseaux du Québec, les élèves se questionnent sur la façon d’aider ces derniers à se trouver un nichoir en ville. Les élèves devront trouver la meilleure façon d’exploiter les matières recyclées afin de construire un nichoir pour les oiseaux. Ils devront également en choisir un et faire une affiche descriptive de celui-ci dans le but d’informer les élèves de l’école.

    Condo pour oiseaux

    À partir d’informations trouvées sur les oiseaux du Québec, les élèves se questionneront sur la façon de les aider à se trouver un nichoir en ville. Les élèves devront trouver la meilleure façon d’exploiter les matières recyclées afin de construire un nichoir pour les oiseaux. Ils devront également en choisir un et faire une affiche descriptive de celui-ci dans le but d’informer les élèves de l’école.

    cabane d'oiseaux en bois

    Nous allons construire, en collaboration avec une classe de déficience, des cabanes d’oiseaux en bois. Nous aimerions les installer dans les arbres autour de l’école.

    Des gestes et des mots pour la planète

    - Construction de cabanes d’oiseaux – Élevage de papillons en classe

    La protection des habitats pour débuter

    Nous allons fabriquer des mangeoires et des cabanes d’oiseaux. En septembre prochain, nous allons aussi composter à l’heure du dîner (pour le moment: les collations).