Résultats de recherche
La recherche pour plantes a retourné 85 résultats
  • Aventure

    Journaux de bord (40)

    Des petites plantes qui ont bien du caractère

    La température se réchauffe de plus en plus à mesure que l’on s’enfonce dans l’été austral. L’air est comme immobile autour de nous… Moi qui ne souffre habituellement pas trop de la chaleur, je me surprends à trouver la situation étouffante depuis quelques jours.

    L’essentiel est invisible

    Lorsque je me promène dans la nature, que ce soit dans un marais, une clairière ou encore une forêt aussi luxuriante que celle du parc National Yasuni en Amazonie équatorienne, je suis porté à m’attarder particulièrement à ce qui est visible le plus facilement avec les yeux, aidés parfois par des jumelles.

    Les paysages d’en-bas

    « Voilà messieurs, dames, le début de l’aventure ! On remonte le temps, il y a 400 ans… Arrivés par bateau, vous vous apprêtez à débarquer sur les côtes encore inhabitées de La Réunion », nous explique Joël, biologiste et responsable de la sensibilisation au Conservatoire botanique national de Mascarin.

    Les terrasses de Bali

    Après cinq semaines de tournage lourdes en émotion, nous avons fait un retour à Bali, le quartier général le temps de notre passage en terre indonésienne. Avides de faire le plein de randonnées avant la longue traversée de l’océan Indien qui nous attendra dans les prochaines semaines, c’est avec le plus grand bonheur que nous parcourons les verts paysages de rizières à couper le souffle.

    Un jardin sur une glace mince

    Optant pour la position favorite du naturaliste dans son élément, étendue au sol sur toute ma longueur, je suis nez à nez avec un champignon. Après quelques jours de navigation, le Sedna IV a pris une pause, ce qui nous permettra d’explorer un peu la toundra.

    Blogue (1)

    Anticosti – la chasse au pétrole extrême

    Le film de Dominic Champagne, « Anticosti – la chasse au pétrole extrême », est une œuvre importante, à voir et à promouvoir.

    En vedette (3)

    La culture des algues

    Voyagez à Lembongan en Indonésie afin d’y découvrir la culture des algues.

    La grande marche pour le fleuve

    La classe de Sylvie Deraîche de l’école Alternative l’Atelier participe activement à la mission 1000 jours pour la planète. Ils ont même organisé une grande marche pour le fleuve. Notre équipe y était!

    Vidéos (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu

    Photos

    Cliquez ici pour faire une recherche dans la galerie de photos.
  • Biodiversité

    Fiches espèces (4)

    Lamantin

    Nom commun : lamantin des Caraïbes, vache de mer
    Nom scientifique : Trichechus lamatus
    Taille : 3,5 mètres en moyenne
    Poids : 400-540 kg ou 800-1 200 lb
    Population : moins de 10 000 individus
    Distribution : le long des côtes de la Floride, des Antilles et du versant est de l’Amérique centrale
    Enjeu : espèce protégée, le lamantin demeure vulnérable aux perturbations de son habitat
    Statut Liste rouge UICN : vulnérable

    Abeille

    Nom commun : abeille
    Nom scientifique : superfamille des Apoïdes
    Taille : moyennes de 12 mm (les ouvrières), 15 mm (les mâles ou « faux bourdons ») et 18 mm (la reine)
    Poids : N/A
    Population : N/A
    Distribution : Global (sauf les régions polaires)
    Enjeux : syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles, pollution
    Statut Liste Rouge UICN : N/A

    Iguane Bleu

    Nom commun : iguane bleu
    Nom scientifique : Cyclura nubila lewisi
    Taille : 1,5 mètre de la tête au bout de la queue
    Poids : 11 kg ou 25 lb
    Population : plus de 650 individus (nés en captivité)
    Distribution : île de Grand Cayman, dans les Caraïbes
    Enjeu : Extrêmes rareté et vulnérabilité dues à la dégradation de son habitat
    Statut Liste rouge UICN : en danger critique d’extinction

    Canard de Laysan

    Nom commun : canard de Laysan
    Nom scientifique : Anas laysanensis
    Taille : 41 cm
    Poids : 435 g (1 lb)
    Population : autour de 1000 individus
    Distribution : atolls de Laysan et de Midway, dans l’archipel des îles hawaïennes du Nord-Ouest
    Enjeu : population réduite et fluctuante dans un habitat extrêmement restreint, espèces envahissantes
    Statut Liste rouge UICN : en danger critique d’extinction

    Enjeux (3)

    Espèces menacées (6)

    Baobab de Grandidier

    Nom commun : Baobab de Grandidier
    Nom scientifique : Adansonia grandidieri
    Taille : 30 mètres de hauteur
    Diamètre : 7,5 mètres
    Population : La célèbre « avenue des baobabs » compte moins de 30 arbres, et quelques dizaines de plus sont dispersés dans le secteur.
    Distribution : Dans le centre Ouest de l’île de Madagascar
    Enjeu : Reproduction lente, surexploitation pour ses graines, ses fruits et son huile, feux, prédation des graines, changements climatiques, dégradation de son habitat, isolement des spécimens
    Statut Liste Rouge UICN : En danger

    Ail des bois

    Noms communs : Ail des bois, oignon sauvage
    Nom scientifique : Allium tricoccum
    Taille : Feuilles de 10 à 30 cm, fleur et bulbe jusqu’à 40 cm du sol
    Population : Inconnue, rare où il se trouve
    Distribution : Est de l’Amérique du Nord, dans les sous-bois
    Enjeux : Destruction de l’habitat, surexploitation
    Statut Liste Rouge UICN : Non évalué
    Considéré Vulnérable au Québec.

    Iguane bleu

    Nom commun : iguane bleu
    Nom scientifique : Cyclura nubila lewisi
    Taille : 1,5 mètre de la tête au bout de la queue
    Poids : 11 kg ou 25 livres
    Population : plus de 650 individus (nés en captivité)
    Distribution : île de Grand Cayman, dans les Caraïbes
    Enjeu : Extrêmes rareté et vulnérabilité dues à la dégradation de son habitat
    Statut Liste rouge UICN : en danger critique d’extinction

    Grenouille pourpre

    Nom commun : Grenouille pourpre
    Nom scientifique : Nasikabatrachus sahyadrensis
    Taille : De 6 à 9 cm
    Poids : —
    Population : Rare, seuls 135 spécimens ont été observés
    Distribution : Dans les Ghâts occidentaux, une chaîne de montagne dans le Sud Ouest de l’Inde
    Enjeux : Isolement géographique et destruction de l’habitat due à l’expansion des terres agricoles (cultures de café, gingembre, cardamome, etc.)
    Statut Liste rouge UICN : En danger

    Canard de Laysan

    Nom commun : canard de Laysan
    Nom scientifique : Anas laysanensis
    Taille : 41 cm
    Poids : 435 g (1 lb)
    Population : autour de 1000 individus
    Distribution : atolls de Laysan et de Midway, dans l’archipel des îles hawaïennes du Nord-Ouest
    Enjeux : population réduite et fluctuante dans un habitat extrêmement restreint, espèces envahissantes
    Statut Liste rouge UICN : en danger critique d’extinction

    Panorama (9)

    Les plantes vasculaires

    Parmi les facteurs qui jouent sur l’abondance des plantes dans une région donnée, il y a bien sûr la géographie (îles, vallées et plaines influencent par exemple l’assemblage des espèces) et l’histoire évolutive particulière de l’endroit en question (un écosystème très ancien peut accueillir beaucoup plus d’espèces endémiques qu’un écosystème plus récent).

    Les biomes terrestres

    Les continents sont divisés en différents biomes, c’est-à-dire des régions distinctes qui ont un climat, un sol, des plantes et des animaux similaires. De manière simplifiée, les principaux biomes sont les milieux naturels avec lesquels nous sommes le plus familiers lorsque l’on contemple une carte du monde.

    Arbre évolutif de la vie

    Parcourez ce graphique et découvrez la filiation de 1610 familles de bactéries, de plantes, de champignons, d’invertébrés et de vertébrés, parmi lesquels les poissons, les reptiles, les amphibiens, les oiseaux et les mammifères. La famille des Hominidés, à laquelle les êtres humains appartiennent, est même représentée en rouge, tout en haut.
    Timetree.org

    Les forêts tropicales

    Les forêts dites tropicales sont les forêts qui poussent dans les tropiques, une région de la Terre située entre deux lignes géographiques importantes : le tropique du Cancer (au Nord de l’Équateur) et le tropique du Capricorne (au Sud de l’Équateur).

    L'abondance des espèces

    Au cours des décennies, grâce aux milliers d’observations des espèces réalisées par les chercheurs, professionnels et amateurs, un portrait global de la biodiversité sur Terre émerge peu à peu.

  • Éducation

    Banque d'activités (4)

    La biodiversité pour les touts-petits

    Discussion guidée pour comprendre ce qu’est la biodiversité.

    Peut-on sauver l’ail des bois?

    Développer les habiletés scientifiques pour sauver l’ail des bois dans son milieu

    Biodiversité dans mon quartier – Comment je l’imagine.

    Imaginer et dessiner la diversité autour de l’école.

    Classer les espèces, c’est amusant!

    Familiariser les élèves avec les principales caractéristiques qui différencient les espèces animales.

    Classes participantes (2)

    Projets Mission dans ton école (8)

    Graines de vie

    Nous désirons connaître les moyens que les arbres et les plantes vivaces de l’arboretum de l’école utilisent pour se reproduire.

    Nous ferons la récolte de graines d’arbres et de plantes vivaces. Nous ferons l’inventaire des moyens utilisés par ces graines pour se répandre.

    Comme notre arboretum est encore jeune, nous sèmerons ces graines dans la cour et autour de l’école afin d’aider ces plantes à se multiplier.

    Nous ferons connaître nos découvertes et nos actions aux parents et autres élèves en publiant dans le journal de l’école: Les Échos de Roméo.

    Sentier d'interprétation

    Dans la cour de l’école, il y a deux ilôts où des arbres sont plantés. Après deux démarches infructueuses d’y faire pousser du gazon, nous avons décidé d’en faire des sentiers d’interprétation. Ce sentier circulera entre des plantes indigènes que nous aurons sélectionnées et plantées. Chaque espèce végétale sera identifiée. Nous y intègrerons également des mangeoires et des cabanes d’oiseaux.

    Aménagement: entrée rue St-Donat

    Nous voulons agir sur la pollution, les changements climatiques et la destruction des habitats.

    Nous aimerions mieux gérer la pollution aux abords du centre (du côté de la rue St-Donat) nettoyer et végétaliser les terrains adjacents à la porte donnant accès aux locaux de la formation générale et professionnelle.

    Nous souhaitons attirer des oiseaux et papillons.
    Nous souhaitons aussi permettre aux élèves de mieux profiter des lieux en aménageant un espace de repos et d’observation.

    Enfin, nous voulons sensibiliser tout le monde à l’importance de respecter l’environnement.

    On nettoie notre cour par amour

    Nous avons travaillé la biodiversité tout au long de l’année scolaire. Les élèves ont réalisé un grand projet sur un animal menacé. Nous avons également travaillé les plantes et leur reproduction. Il s’agit maintenant d’une classe informée sur ce sujet et celle-ci est avide d’en apprendre davantage. En ce qui a trait au projet, les élèves ont fait le choix de nettoyer la cour de l’école. Il faut commencer quelque part disent-ils!

    Jardin à papillons du premier cycle

    Planifier et réaliser un jardin pour l’étude des bestioles ainsi que pour accueillir les descendants de nos monarques libérés cet automne 2012.

    Projets Adoptez une espèce menacée (5)

    Aider un animal en danger à survivre .

    Trouver des moyens concrets comme planter des arbres,des plantes pour aider l’environnement.

    Étudier la biodiversité et faire des actions pour l'aider

    Nous allons faire du compostage et planter des plantes dans le jardin de l’école. Nous allons entretenir le jardin. Nous allons étudier les animaux en danger et les plantes. Nous allons aussi étudier les insectes et bestioles. Nous allons faire des semis en classe pour étudier le cycle de vie de la tomate. Nous allons recevoir des papillons monarques en classe et les relâcher à l’extérieur après les avoir étiqueter. Nous allons faire des actions à la maison pour ramasser des sous pour adopter symboliquement l’ours polaire auprès de WWF.

    Un petit pas pour les élèves, un grand pas pour les éléphants

    L’éléphant d’Afrique est menacé de toute part: il est menacé à cause du braconnage pour le commerce de l’ivoire, il a de moins en mois de terrain car l’homme l’utilise pour l’agriculture et de nombreux conflits humains menacent son territoire et sa survie.

    Afin d’aider ce majestueux pachyderme, les élèves de la classe ont décidé d’entreprendre 4 activités: parrainer un éléphant avec l’orphelinat de David Sheldrik, faire des sketch à présenter aux élèves de l’école pour les sensibiliser à la cause, faire un kiosque à l’extérieur durant les récréation pour sensibiliser les élèves et nous allons faire pousser des plantes en classe et les planter en juin afin que notre milieu de vie soit plus naturel.

    Adoption d'une espèce menacée

    Faire une affiche pour faire connaitre cet animal et sa problématique au reste de l’école.
    Faire des actions: À tous les matins on fait du jogging ou de la marche autour de la colline dans le parc des Hirondelles et les élèves en profitent pour ramasser les déchets.

    L'habitat marin

    En choisissant l’Orque, nous avons vu que c’était le plus grand prédateur. Étant à la fin de la chaîne alimentaire, il absorbe tous les polluants contenus dans les autres poissons et mammifères marins qu’il mange. Donc, l’Orque est très affecté par la pollution présente dans son habitat. Aussi, l’Orque est perturbé par les nombreux bateaux qui circulent dans son habitat. Pour toutes ces raisons, nous prendrons conscience de l’habitat marin en achetant un aquarium et ses habitants du monde animal et végétal.