06. Peindre la lumière (Cap-Tourmente)

Par Émilie Beaulieu-Guérette & Joannie Lafrenière | 26 mai 2019|
4567 - I - 123456 Crédit photo Joannie Lafrenière Voix maritimes - Adrien Bolduc

À travers les volées d’oies blanches qui viennent se poser sur les berges du Cap-Tourmente une fois l’automne venu, on discerne deux petits points rouges qui scintillent à l’horizon. Ces lumières au milieu du fleuve, Adrien Bolduc les connaît bien : ce sont celles des phares du Banc Brûlé, où il fut jadis gardien. Octogénaire attachant, retraité depuis des années, M. Bolduc peint avec sensibilité la beauté du territoire où il a toujours vécu: le cap, le fleuve, les oies, les bateaux et les phares, ravivant les souvenirs vifs de son métier aujourd’hui révolu et partageant sa passion contagieuse pour son magnifique coin de pays.

HeapMedia4590



HeapMedia4591

Commentaires0
Merci de votre participation. Veuillez prendre note que votre commentaire sera modéré avant publication.
Ajoutez votre commentaire